vhéicule SMUR - centre hopsitalier d'Ardèche méridionale

Le SMUR secondaire opérationnel pour l’été

Le dispositif d’équipe SMUR secondaire mis en place en 2018 est réactivé depuis le 17 juin et sera en fonctionnement pendant 3 mois, jusqu’au 15 septembre.

Depuis le 17 juin, l’équipe SMUR secondaire est opérationnelle.

L’équipe SMUR (Service Mobile d’Urgences et de Réanimation) secondaire mise en place en 2018 est réactivée, et restera en fonctionnement jusqu’au 15 septembre. Un médecin, une IDE et un ambulancier supplémentaires assurent ainsi une permanence 24h/24 dévolue aux transferts de patients vers d’autres centres hospitaliers.

Ce dispositif permet de libérer l’équipe SMUR primaire qui peut ainsi pleinement se consacrer aux interventions de terrain, toujours plus nombreuses en période estivale.

Tags:
Categories:

La première pierre des nouvelles Urgences est posée

Lundi 24 juin, le Docteur Jean-Yves GRALL, directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) Auvergne-Rhône-Alpes, a officiellement posé la première pierre des nouvelles urgences du Centre Hospitalier d’Ardèche méridionale. La cérémonie, qui s’est tenue en présence des élus de l’Ardèche, du directeur du centre hospitalier M. Maniglier et de membres du corps médical, a donné du relief à l’importance du projet.

Lundi 24 juin, le Docteur Jean-Yves GRALL, directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) Auvergne-Rhône-Alpes, a officiellement posé la première pierre des nouvelles urgences du Centre Hospitalier d’Ardèche méridionale.

La cérémonie, qui s’est tenue en présence des élus de l’Ardèche, du directeur du centre hospitalier M. MANIGLIER et de membres du corps médical, a donné du relief à l’importance du projet.

M. MANIGLIER a également profité de l’occasion pour remercier Mme Zhour NICOLLET, Directrice de la délégation départementale de l’ARS. Désormais affectée à la Drôme, le directeur a salué en Mme NICOLLET une partenaire empreinte autant de compétence que de bienveillance. Un olivier lui a été offert au nom du centre hospitalier. Un choix non dépourvu d’une forte valeur symbolique.


(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Des Urgences pour 35 000 passages par an

Les futures Urgences, dont l’ouverture est programmée pour l’été 2020, permettront d’absorber 35 00 passages par an contre 27 000 actuellement, et seront à même de faire face efficacement à la forte affluence estivale. Elles bénéficieront d’un accès fluidifié à l’hélistation, à la radiologie et au plateau technique pour une efficacité maximum. Une unité d’hospitalisation de courte durée, installée au 2e niveau, sera également en liaison directe avec les urgences. Enfin, le bâtiment hébergera la Maison Médicale de Garde (MMG), qui gagnera en accessibilité.

9 millions d’euros autofinancés

Ce projet, attendu depuis longtemps, était une nécessité au regard de la situation actuelle des Urgences, hébergées depuis 2012 dans un bâtiment modulaire supposé temporaire… Le coût total de l’opération est de 9 millions d’euros, que le CHARME finance entièrement sur ses fonds propres. Une liberté rendue possible par la gestion financière vertueuse de l’établissement ces dernière années, ce que le Dr GRALL au nom de l’ARS n’a pas manqué de souligner.

D’autres projets à venir

Preuve que le Centre Hospitalier se donne les moyens de ses engagements, les nouvelles Urgences ouvrent la voie à d’autres chantiers d’ores et déjà entérinés.  Ainsi, la direction de l’établissement a confirmé le lancement du chantier du pôle de cancérologie, au cinquième étage du site Bernard Hugo. Par ailleurs, un nouveau service de néonatalogie va être créé, le choix de l’architecte vient d’être arrêté.

Ces grands projets ne font pas non plus oublier les exigences de la prise en charge des patients. C’est pourquoi la dynamisation du recrutement médical reste au cœur des efforts, de même que la télémédecine qui se développe progressivement au CHARME. Enfin, conscient des difficultés actuelles, une centrale d’appel exclusivement réservée aux prises de rendez-vous sera mise en place dès l’automne.


Tags:
Categories:
Prévention Canicule : adoptez les bons réflexes

Vigilance Canicule : Adoptez les bons réflexes !

Voici quelques conseils simples pour vous protéger en cas de canicule. Et n’oubliez pas : tout le monde est concerné, même les personnes en bonne santé.

[Mise à Jour  23 juillet 2019 : Météo France a placé l’Ardèche en VIGILANCE  CANICULE ORANGE.]

Voici quelques conseils simples pour vous protéger par fortes chaleurs.  Et n’oubliez pas : tout le monde est concerné, même les personnes en bonne santé.


EN CAS DE MALAISE
OU SI JE VOIS QUELQU’UN FAIRE UN MALAISE,

J’APPELLE LE 15


Je reconnais les signaux d’alerte pour ma santé :

Symptômes de déshydratation : Crampes ; Fatigue inhabituelle ; Maux de tête ; Fièvre (>38°C) ; Vertiges, nausées ; Propos incohérents

J’adopte les bons gestes !

Les bons réflexes : Je bois régulièrement de l’eau ; Je mouille mon corps et je me ventile ; Je mange en quantité suffisante ; J’évite les efforts physiques ; Je ne bois pas d’alcool ; Je maintiens ma maison au frais, je ferme les volets ; Je donne et je prends des nouvelles de mes proches.

Je suis vigilant pour les personnes fragiles ou exposées :

  • Personnes âgées
  • Personnes malades ou handicapées
  • Femmes enceintes
  • Enfants
  • Personnes exposées au soleil et à la chaleur

Plus d’informations :

Tags:
Categories:

Les élus ardéchois soutiennent le projet des urgences

Depuis son lancement début avril, le chantier des urgences suscite l’intérêt des élus ardéchois. Le directeur Monsieur Yvan MANIGLIER a ainsi pu faire visiter le chantier aux édiles soucieux de voir l’évolution des travaux.

Depuis son lancement début avril, le chantier des urgences suscite l’intérêt des élus ardéchois. Le directeur Monsieur Yvan MANIGLIER a ainsi pu faire visiter le chantier aux édiles soucieux de voir l’évolution des travaux.

Ainsi, le 29 avril Messieurs Jean-Yves MEYER et Jean-Claude FLORY, respectivement maires d’Aubenas et de Vals-les-Bains, puis Monsieur Fabrice BRUN, député de l’Ardèche, le 3 juin, se sont rendus sur place et n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction devant l’envergure de l’opération.

La pose de la première pierre, prévue lundi 24 juin en présence du Docteur Jean-Yves GRALL, directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) Auvergne-Rhône-Alpes et des élus, confirme le soutien et l’attachement à ce projet ô combien nécessaire pour le bassin albenassien, et attendu depuis si longtemps.


(Cliquez sur les images pour les agrandir)


Categories:
vue d'architecte des nouvelles Urgences.

Le CHARME investit pour ses Urgences

Encouragé par ses résultats financiers de 2018, le Centre hospitalier d’Ardèche méridionale poursuit sa politique d’investissement en 2019.

Après le parking en 2017, la tour hélistation en 2018, l’année 2019 est consacrée à un autre projet d’envergure avec la construction des urgences. Pour un coût de 9 millions d’euros totalement autofinancé, l’opération lancée depuis début avril concerne la réalisation d’un bâtiment sur 2 niveaux.

D’une surface de 2701 m², cette nouvelle extension hébergera un service des Urgences capable d’absorber 35 000 passages par an, ainsi qu’une unité d’hospitalisation de courte durée directement reliée. La réception du bâtiment est prévue pour la fin du premier semestre 2020.

Une construction entièrement autofinancée

Le CHARME a dédié un budget de 9 000 000 € sur ses réserves pour financer ce projet très attendu. Ramené au mètre carré, le coût des travaux s’élève à 2904 €/m² TTC, soit 3324 €/m² toutes dépenses confondues. Un montant singulièrement élevé, dû principalement à la nature du sol qui oblige à des frais de terrassement conséquents.

Des comptes à l’équilibre, un investissement sur l’avenir

Après 4 exercices successifs qui se sont soldés par un excédent, le CHARME a totalement apuré ses reports déficitaires tout en maintenant sa stratégie de désendettement. Cette bonne santé financière lui permet d’envisager l’avenir sereinement, et de poursuivre sa politique d’investissement.

D’autres projets annoncés

Du reste, le directeur Yvan Maniglier annonce d’autres opérations dans l’année : un pôle dédié à la cancérologie de 1925 m² va être lancé, de même qu’un service de néonatalogie dotés notamment de 4 boxes, 2 chambres kangourou et d’une salle de photothérapie.

 

Categories:
l'hélistation est opérationnelle depuis juillet 2018.

Nouvelle hélistation : opérationnelle !

La première dépose héliportée a eu lieu samedi 21 juillet après-midi sur la nouvelle hélistation du site Bernard Hugo.

Le pilote et son équipage n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction quant aux conditions de navigation offertes par le CHARME. La nouvelle hélistation répond ainsi à toutes les normes en vigueur de dépose et d’envol des hélicoptères.

Après plusieurs mois de travaux, cette réalisation d’envergure permet par ailleurs à l’hôpital de libérer de l’espace foncier au sol.  La surface disponible favorisera ainsi l’implantation des nouvelles Urgences, dont la réception est prévue pour le second semestre 2020.

Tags:
Categories:
véhicule SMUR prêt à intervenir..

Urgences : le SMUR secondaire opérationnel pour l’été

Depuis début juillet, l’équipe SMUR secondaire est totalement autonome.

Les Urgences et en particulier les services mobiles sont fortement sollicités durant l’été, sans compter les contraintes géographiques du Sud-Ardèche. C’est pourquoi il est important que l’équipe secondaire du SMUR (Service Mobile d’Urgences et de Réanimation), dévolue aux transferts de patients vers d’autres centres hospitaliers, puisse fonctionner sans obérer l’équipe principale qui intervient directement sur le terrain.

C’est désormais chose faite grâce à ce dispositif.  Grâce à une aide de l’ARS (Agence Régionale de Santé) ayant permis de conforter les effectifs, un médecin, une IDE et un ambulancier supplémentaires permettent  d’assurer une permanence 24h/24. Ainsi, un patient peut être transféré à l’hôpital de Valence pendant que l’équipe SMUR principale intervient sur un accident de la route.

Destinée à intervenir sur tout le Sud-Ardèche, cette équipe complémentaire restera en service jusqu’au 30 septembre.

À noter également que la nouvelle hélistation du CHARME est désormais en service. Il est prévu de la mettre à profit pour organiser à court terme des rotations d’hélicoptère vers Valence 24h/24 et 7j/7.

Tags:
Categories: