Le Dr Vincent Audigier nommé conseiller auprès de l’ARS

Le Docteur Vincent AUDIGIER, responsable du service de cardiologie du CHArMe, est détaché pour une mission de six mois auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne Rhône Alpes.

À compter du 1er septembre 2019, Il endosse la fonction de conseiller médical auprès du directeur général de l’ARS Auvergne Rhône Alpes, Monsieur le Dr Jean-Yves GRALL.

De ce fait, de septembre 2019 à mars 2020, le Dr Audigier ne pourra assurer qu’un seul jour de consultation par semaine. Il réintégrera pleinement l’unité de cardiologie en avril 2020.

Cette reconnaissance, bien que pénalisante pour le CHArMe, est un honneur pour cet excellent médecin qui rejaillit sur la communauté médicale de l’établissement.

Tags:
Categories:
CSAPA - Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie

Le CSAPA Déménage !

En raison des travaux d’humanisation du 5e étage, sur le site Bernard HUGO (Aubenas), le CSAPA change de locaux.

Le CSAPA (Centre de Soins, d’Accompagnement, et de Prévention en Addictologie) bénéficie de locaux dédiés, installés dans la petite maison dans le virage, face à l’IFSI.

Désormais, pour vous rendre au CSAPA :

  • vous pouvez vous garer dans le parking du centre hospitalier comme d’habitude. Dirigez-vous vers l’entrée de l’hôpital, et prenez le chemin piéton qui monte sur la gauche.
  • Passez devant le bâtiment administratif ( le préfabriqué en forme de « U »), puis devant l’internat. Continuez en longeant la haie.
  • Prenez le 2e portillon dans la haie, dans le virage. Vous êtes arrivé au CSAPA !

Un lieu d’écoute et d’accompagnement

Le CSAPA est un lieu d’accueil, d’accompagnement et de soins pour toute personne en difficulté avec l’alcool ou le tabac, ainsi que pour sa famille et ses proches. Les consultations sont anonymes et gratuites.

Il reçoit en consultation sur rendez-vous uniquement, du lundi au vendredi de 08 h 30 à 16 h 30. L’accès se fait directement sans passer par le bureau des admissions.


Plan d'acces au CSAPA

Tags:
Categories:
centre de Santé d'Aubenas

Centre de Santé d’Aubenas : fermeture estivale du 02 au 16 août 2019

Le Centre de Santé d’Aubenas sera fermé du vendredi 02 août au vendredi 16 août 2019 inclus, ainsi que le vendredi 23 août 2019.

Le Centre de Santé d’Aubenas sera fermé du vendredi 02 août au vendredi 16 août 2019 inclus.

Il sera également fermé le vendredi 23 août 2019.

Tags:
Categories:

La première pierre des nouvelles Urgences est posée

Lundi 24 juin, le Docteur Jean-Yves GRALL, directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) Auvergne-Rhône-Alpes, a officiellement posé la première pierre des nouvelles urgences du Centre Hospitalier d’Ardèche méridionale. La cérémonie, qui s’est tenue en présence des élus de l’Ardèche, du directeur du centre hospitalier M. Maniglier et de membres du corps médical, a donné du relief à l’importance du projet.

Lundi 24 juin, le Docteur Jean-Yves GRALL, directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) Auvergne-Rhône-Alpes, a officiellement posé la première pierre des nouvelles urgences du Centre Hospitalier d’Ardèche méridionale.

La cérémonie, qui s’est tenue en présence des élus de l’Ardèche, du directeur du centre hospitalier M. MANIGLIER et de membres du corps médical, a donné du relief à l’importance du projet.

M. MANIGLIER a également profité de l’occasion pour remercier Mme Zhour NICOLLET, Directrice de la délégation départementale de l’ARS. Désormais affectée à la Drôme, le directeur a salué en Mme NICOLLET une partenaire empreinte autant de compétence que de bienveillance. Un olivier lui a été offert au nom du centre hospitalier. Un choix non dépourvu d’une forte valeur symbolique.


(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Des Urgences pour 35 000 passages par an

Les futures Urgences, dont l’ouverture est programmée pour l’été 2020, permettront d’absorber 35 00 passages par an contre 27 000 actuellement, et seront à même de faire face efficacement à la forte affluence estivale. Elles bénéficieront d’un accès fluidifié à l’hélistation, à la radiologie et au plateau technique pour une efficacité maximum. Une unité d’hospitalisation de courte durée, installée au 2e niveau, sera également en liaison directe avec les urgences. Enfin, le bâtiment hébergera la Maison Médicale de Garde (MMG), qui gagnera en accessibilité.

9 millions d’euros autofinancés

Ce projet, attendu depuis longtemps, était une nécessité au regard de la situation actuelle des Urgences, hébergées depuis 2012 dans un bâtiment modulaire supposé temporaire… Le coût total de l’opération est de 9 millions d’euros, que le CHARME finance entièrement sur ses fonds propres. Une liberté rendue possible par la gestion financière vertueuse de l’établissement ces dernière années, ce que le Dr GRALL au nom de l’ARS n’a pas manqué de souligner.

D’autres projets à venir

Preuve que le Centre Hospitalier se donne les moyens de ses engagements, les nouvelles Urgences ouvrent la voie à d’autres chantiers d’ores et déjà entérinés.  Ainsi, la direction de l’établissement a confirmé le lancement du chantier du pôle de cancérologie, au cinquième étage du site Bernard Hugo. Par ailleurs, un nouveau service de néonatalogie va être créé, le choix de l’architecte vient d’être arrêté.

Ces grands projets ne font pas non plus oublier les exigences de la prise en charge des patients. C’est pourquoi la dynamisation du recrutement médical reste au cœur des efforts, de même que la télémédecine qui se développe progressivement au CHARME. Enfin, conscient des difficultés actuelles, une centrale d’appel exclusivement réservée aux prises de rendez-vous sera mise en place dès l’automne.


Tags:
Categories:

Hommage à Anne-Marie RADAL, cinquante ans de dévouement

Vendredi 14 juin, le directeur du Centre Hospitalier d’Ardèche Méridionale, Monsieur MANIGLIER a salué le départ en retraite de Madame Anne-Marie RADAL, coordinatrice générale des soins, au terme de 50 années d’une carrière entièrement consacrée à l’hôpital public.

Vendredi 14 juin, le directeur du Centre Hospitalier d’Ardèche Méridionale, Monsieur MANIGLIER a salué le départ en retraite de Madame Anne-Marie RADAL, coordinatrice générale des soins, au terme de 50 années d’une carrière entièrement consacrée à l’hôpital public.

Depuis ses débuts comme agent des services hospitaliers en 1969 jusqu’à sa nomination au poste de coordinatrice générale des soins en 2016, c’est avant tout le parcours exceptionnel d’une soignante engagée, passionnée, respectée, qui a été salué par tous.

Déjà reconnue pour son expérience du terrain, Madame RADAL aura dans ses dernières fonctions prouvé être un pilier de l’équipe de direction et su élever le niveau d’excellence des équipes soignantes, autant par ses qualités humaines que par son niveau d’exigence.

Mais au-delà de la directrice et de la soignante, c’est aussi à l’une de ses célébrités que le CHARME a dit au-revoir. Connue autant pour son tempérament que sa grande humanité, amie ou confidente de beaucoup, Anne-Marie RADAL est le genre de personne que tout le monde connaît ; il n’y a pas un hameau de l’Ardèche où elle n’ait pas des accointances.

Madame RADAL aura laissé une empreinte imbue de bienveillance et de persévérance qui méritait bien que l’institution lui témoigne sa reconnaissance avec solennité.


(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Mme Anne-Marie RADAL entourée des cadres de santé du CHARME.

Categories:

Les élus ardéchois soutiennent le projet des urgences

Depuis son lancement début avril, le chantier des urgences suscite l’intérêt des élus ardéchois. Le directeur Monsieur Yvan MANIGLIER a ainsi pu faire visiter le chantier aux édiles soucieux de voir l’évolution des travaux.

Depuis son lancement début avril, le chantier des urgences suscite l’intérêt des élus ardéchois. Le directeur Monsieur Yvan MANIGLIER a ainsi pu faire visiter le chantier aux édiles soucieux de voir l’évolution des travaux.

Ainsi, le 29 avril Messieurs Jean-Yves MEYER et Jean-Claude FLORY, respectivement maires d’Aubenas et de Vals-les-Bains, puis Monsieur Fabrice BRUN, député de l’Ardèche, le 3 juin, se sont rendus sur place et n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction devant l’envergure de l’opération.

La pose de la première pierre, prévue lundi 24 juin en présence du Docteur Jean-Yves GRALL, directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) Auvergne-Rhône-Alpes et des élus, confirme le soutien et l’attachement à ce projet ô combien nécessaire pour le bassin albenassien, et attendu depuis si longtemps.


(Cliquez sur les images pour les agrandir)


Categories:
bureau d'accueil - VIGILANCE démarchage frauduleux

Alerte aux appels frauduleux

ATTENTION

Depuis au moins mercredi 21 novembre, une entreprise se faisant passer pour le Centre Hospitalier d’Ardèche Méridionale ou un service associé démarche la population par téléphone, en posant des questions sur leur couverture mutuelle et autres informations personnelles (coordonnées personnelles, coordonnées bancaires…)

L’hôpital d’Aubenas n’est pas à l’origine de ces appels. IL S’AGIT D’APPELS FRAUDULEUX, AUXQUELS IL NE FAUT PAS DONNER SUITE. Ni le CHARME, ni aucun consultant mandaté, ne démarche ses usagers.

Nous vous recommandons la plus grande prudence. Si vous recevez un appel de la sorte, nous vous remercions de nous le signaler au 04 75 35 60 60.

Merci de votre vigilance.

Tags:
Categories:
la satisfaction de ses usagers est primordiale pour le CHARME.

Satisfaction hospitalière : Les patients s’expriment !

Savoir répondre à vos besoins, améliorer sans cesse la qualité des soins, de l’hébergement et de son hôtellerie sont, pour le CHARME, des préoccupations constantes afin de remplir au mieux sa mission de service public.

Être à l’écoute des usagers est primordial pour un établissement de santé. C’est pourquoi vous retrouverez désormais sur notre site L’AVIS DES USAGERS DU CHARME. Compilé à partir des questionnaires de sortie, il fait état de la satisfaction générale des usagers du Centre Hospitalier sur une année entière. Le taux de satisfaction sur plusieurs critères précis est également détaillé.

Jauger votre satisfaction, connaître vos attentes

Au moment de sa sortie après une hospitalisation, chaque patient se voit remettre un questionnaire qu’il peut remplir librement et de manière totalement anonyme. Ce questionnaire propose d’évaluer sa satisfaction sur de nombreux critères : qualité des soins, de l’hébergement, accueil, politesse… Autant d’aspects de l’hôpital sur lesquels s’exprimer et faire part de ses remarques. Bien entendu, ce questionnaire n’est pas obligatoire : vous ne le remplissez que si vous en avez envie !

Grâce aux réponses, le CHARME peut mieux consacrer ses efforts là où ils sont nécessaires. Pour le Centre Hospitalier, vos remarques témoignent tout autant d’objectifs concrets d’amélioration que de la reconnaissance d’une mission accomplie. Votre satisfaction, c’est aussi la satisfaction d’un service public qui remplit sa mission.

→ Découvrez dès à présent le bilan 2017 de satisfaction de nos usagers !

 

 

Categories: