Diplôme d’État Aide-Soignant

Définition du métier

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier diplômé d’Etat dans le cadre de l’article R.4311-4 du code de la santé publique.

« En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée ».

Conditions d’Admission

  • Les candidats doivent être âgés de 17 ans révolus à la date de leur entrée en formation ; aucune dispense d’âge n’est accordée. Il n’y a pas de limite d’âge supérieure.
  • Conformément à la réglementation, aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter à la sélection.

–> Les inscriptions sont ouvertes de Juin à Septembre au secrétariat de l’IFAS

Retrouvez les conditions d’admission et le dossier d’inscription sur la page des Actualités de l’IFSI/IFAS.

Nombre d’apprenants accueillis

Les élèves aides-soignants sont au nombre de 69 par promotion.

Taux de Réussite

  • Année 2020 : 96,5 %

Financement de la formation

La formation est gratuite pour l’apprenant sous réserve de financement, soit :

  • par la Région Auvergne-Rhône-Alpes,
  • par l’employeur ou un OPCO,
  • tout ou partie par le Compte Personnel de Formation.

La Formation

Durée de la formation

L’ensemble de la formation se déroule sur un an :

  • Rentrée le premier lundi de Janvier de chaque année.
  • Congés annuels : 4 semaines.

Répartition de l’enseignement

La formation comporte 44 semaines de formation théorique, pratique et clinique, soit 1 540 heures, réparties comme suit :

  • 770 heures (22 semaines) de formation théorique et pratique comprenant 10 modules et un dispositif d’accompagnement des apprenants.
  • 770 heures (22 semaines) de formation clinique comprenant 4 périodes en milieu professionnel :

– période A de 5 semaines,

– période B de 5 semaines,

– période C de 5 semaines,

– période D de 7 semaines en fin de formation.

La formation peut être suivie de façon continue ou discontinue sur une période maximale de 2 ans.

Cette limite ne s’applique pas aux élèves inscrits dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Formation ouverte aux candidats – CURSUS PARTIEL

  • Inscrits dans le parcours VAE AS et n’ayant obtenu qu’une validation partielle des modules.

Grâce à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), il est possible d’obtenir le diplôme d’État d’aide-soignant. Il faut pour cela justifier de certaines compétences acquises durant une activité, salariée ou non, qui représente une année pleine de travail.

L’IFAS propose un accompagnement individuel des candidats pour la constitution du livret 2.

  • Titulaires d’un titre ou diplôme défini dans l’article 14 de l’arrêté du 10 Juin 2021 :

« Sous réserve d’être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par l’arrêté du 7 Avril 2020 modifié, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

1° Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture ;

2° Le diplôme d’assistant de régulation médicale ;

3° Le diplôme d’Etat d’ambulancier ;

4° Le baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) ;

5° Le baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) ;

6° Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D. 451-88 et D. 451-92 du code de l’action sociale et des familles ;

7° Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles ;

8° Le titre professionnel d’agent de service médico-social.

Les personnes susmentionnées bénéficient des mesures d’équivalences ou d’allégement de suivi ou de validation de certains blocs de compétences selon les modalités fixées à l’annexe VII de l’arrêté du 10 juin 2021. Leur parcours de formation et les modalités d’évaluation des blocs de compétences ou des compétences manquantes en vue de l’obtention du diplôme d’Etat d’aide-soignant sont définies dans ladite annexe.  »

Modalités d’évaluation

  • Evaluations écrites, orales et pratiques.

Diplôme

Diplôme d’Etat Aide-Soignant – Niveau IV – Fiche RNCP 4495

Le Diplôme d’Etat Aide-Soignant est délivré par la DREETS après validation de l’ensemble des blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel selon les critères d’évaluation définis par la réglementation.

Débouchés

  • milieu hospitalier et extra-hospitalier
  • gériatrie
  • soins à domicile
  • santé mentale, psychiatrie

Évolution professionnelle