Journée sans tabac : 27 mai 2019 de 10h00 à 16h00 dans le hall de l'hôpital.

le 27 mai, c’est la Journée Sans Tabac au CHARME

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, retrouvez le Service d’Addictologie CSAPA / ELSA et la Ligue contre le cancer pour parler prévention et information autour du tabac. un stand d’information et de prévention vous attendra dans le hall d’accueil de l’hôpital le lundi 27 mai 2019 de 10h00 à 16h00.

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, retrouvez le Service d’Addictologie CSAPA / ELSA et la Ligue contre le cancer pour parler prévention et information autour du tabac.

Read more

Tags:
Categories:
affichage sur les portes de l'hôpital

Carton plein pour les journées de dépistage !

Les 11 et 14 mars, le CHARME participait à deux campagnes de dépistage : la semaine du rein, organisée par l’association France Rein, et la journée nationale de l’audition. Bilan de ces deux événements.

 

Semaine du rein : une très belle participation spontanée

Lundi 11 mars, le CHARME accueillait pour la deuxième année consécutive l’association France Rein Drôme-Ardèche pour une journée de dépistage dans le cadre de la 14e semaine du Rein. Sur le thème « La santé rénale pour tous et partout », cette journée a rencontré un joli succès.

Les infirmières de l’AGDUC et de l’AURAL, associations de dialyse hébergées par l’établissement, sont également venues prêter main forte pour réaliser les dépistages. Une aide bienvenue, compte tenu de l’affluence lors de cette journée : ce ne sont pas moins de 108 dépistages qui ont été réalisés. Une belle participation, en hausse par rapport à l’année dernière (97 dépistages en 2018). Grâce à ce dépistage, les personnes présentant un risque ont pu être orientées vers une consultation avec un néphrologue.

Les maladies rénales, un dépistage essentiel

Le dépistage est essentiel pour ces maladies insidieuses et invalidantes que sont les maladies rénales. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est souvent trop tard. Ainsi en France, plus de 11 000 personnes ont dû être dialysées en urgences en 2016, faute d’avoir été dépistées à temps.

Pourtant, en surveillant les signes avant-coureurs il est possible de retarder le recours à un traitement support. C’est ce que cible le dépistage : la mesure des taux de protéine et de glucose dans les urines, la vérification de la présence de sang et la prise de la tension artérielle (qui est un facteur aggravant) permettent de mettre en évidence un début d’atteinte rénale. Une prise en charge en amont de la maladie est donc possible.

 

Journée Nationale de l’Audition : une affluence record

La Journée nationale de l’audition a réalisé une très belle performance également, avec un record de 90 personnes dépistées. Il s’agit de la meilleure participation depuis la première édition au CHARME en 2012.

Le cabinet du Dr ILIEVA, épaulée par les audioprothésistes d’Aubenas, n’a pas désempli de la journée. Pour aider à patienter, des films sur l’audition étaient diffusés dans la salle d’attente.

L’association France Acouphènes, représentée par M. Bernard de Chanaleilles, M. Rémy Bichon et Mme Henriette Jabry, n’a pas non plus démérité. Fidèles au poste tout au long de la journée, ils ont accueilli les visiteurs du centre hospitalier avec brochures, magazines et dépliants pour sensibiliser le public aux questions de santé auditive.


Retrouvez ci-dessous la galerie photo de ces journées.

Tags:
Categories:
JNA 2019 - Les oreilles au coeur de la santé. Et si c'était vrai ?

Journée Nationale de l’Audition : 14 mars 2019

Cette année encore et pour la huitième fois consécutive, le Service ORL du CHARME, les audioprothésistes d’Aubenas et l’association France Acouphènes participeront à la 22e Journée Nationale de l’Audition. À cette occasion, plusieurs actions d’information et de dépistage se tiendront dans l’enceinte de l’hôpital.

Journée Nationale de l’Audition : Jeudi 14 mars 2019 de 09h00 à 17h00

Hall d’accueil de l’hôpital Bernard Hugo (Aubenas)

les stands de nos partenaires seront présents dans le hall d’entrée.

  • Les audioprothésistes d’Aubenas vous proposeront des explications et une documentation sur les différents troubles de l’audition et les types d’appareils auditifs adaptés.
  • L’association France-Acouphènes avec posters, affiches, brochures, revues, livres.

Consultations ORL

Les consultations ORL proposeront un dépistage auditif gratuit aux patients qui le souhaitent.

  • Dépistage auditif gratuit. Un commentaire des résultats et une prise de rendez-vous seront proposés.
  • Stand sur l’audition avec posters et affiches sur la physiologie et la pathologie de l’oreille.
  • Diffusion de films sur l’audition.

4 bonnes raisons pour faire un dépistage de son audition

Alors que les mécanismes de l’audition représentent l’un des rouages de l’équilibre de santé et de vie sociale, encore 2 Français sur 3 n’ont jamais réalisé de bilan complet chez le médecin ORL. Selon les experts scientifiques et médicaux de l’association JNA, organisatrice de cette grande campagne nationale, l’audition est un facteur clé sous-estimé permettant pourtant au quotidien de contribuer à notre forme et à notre vitalité. Voici 4 bonnes raisons pour réaliser un dépistage de son audition :

1. « Bien entendre, c’est bien comprendre ».

Faciliter l’intelligibilité de la parole contribue à réduire la charge mentale et intellectuelle pour décoder les conversations.

2. « Faire le point pour repérer ».

Les mécanismes de compensation peuvent amener à « cacher à soi-même » une éventuelle perte auditive. Perte auditive ou manque d’attention ? Aussi, seul le test permet d’objectiver la situation.

3.  « Agir pour être bien avec les autres ».

Que le dépistage révèle une bonne ouïe, un traumatisme sonore aigu ou une perte auditive à compenser, dans tous les cas, il est préférable d’agir pour rester en relation avec les autres.

4. « Favoriser la bonne santé du cerveau ».

Que ce soit pour préserver son capital auditif ou pour compenser la perte de l’audition, le test permet de mettre en place les bonnes pratiques pour favoriser une bonne stimulation du cerveau à tout âge.

 

bannière journée nationale de l'audition 2019

Tags:
Categories:

Semaine Nationale du Rein : dépistages le 11 mars 2019

6 millions de personnes sont touchées par une maladie rénale et l’ignorent. Lorsqu’elles s’en rendent compte, il est souvent trop tard.

Il est pourtant possible de retarder, voire d’éviter ces maladies très lourdes, souvent synonymes de dialyse ou de greffe : pour cela, l’information et le dépistage sont primordiaux.  C’est pourquoi pour la 14e année consécutive, l’association France Rein  organise, du 9 au 16 mars 2019 la Semaine Nationale du Rein.

Le Centre Hospitalier d’Ardèche méridionale soutient l’initiative et s’associe à France Rein pour proposer une journée de dépistage lundi 11 mars 2019.

 

lundi 11 mars 2019 : dépistage gratuit dans le hall de l’hôpital par l’association France Rein.

 

La santé rénale : pour tous et partout

Un diagnostic précoce pour une meilleure prise en charge

1 personne sur 10, en France, est concernée par les maladies rénales. Un fléau qui ne cesse de progresser puisque plus de 11 000 personnes chaque année apprennent qu’elles souffrent d’une insuffisance rénale chronique terminale nécessitant un traitement de suppléance (dialyse ou greffe). 38 000 personnes sont porteuses d’un greffon rénal et 12 500 patients sont en attente d’une greffe de rein tandis que 47 000 patients dialysent. Un constat alarmant qui pourrait être amélioré par un dépistage précoce.

Se faire dépister pour mieux protéger ses reins

Pour plus d’un tiers des personnes qui souffrent d’une insuffisance rénale chronique (IRC), le diagnostic est posé au dernier moment : une dialyse doit alors être faite en urgence. Les dépistages de la Semaine Nationale du Rein permettent d’orienter les personnes dépistées vers leur médecin traitant pour des examens complémentaires ou vers une consultation avec un néphrologue.

Tags:
Categories:
logo journée mondiale du diabète

Journée Mondiale du Diabète : 14 & 15 novembre 2018 au CHARME

Comme chaque année à l’occasion de la Journée Mondiale du diabète, l’équipe de diabétologie sera présente dans le hall de l’hôpital. Elle vous proposera informations et dépistages, et recevra deux associations de soutien contre le diabète.

 

Mercredi 14 et jeudi 15 novembre :
stand de dépistage dans le hall de l’hôpital

mercredi 14 novembre de 09h00 à 16h30 :

  • présence de la très active association Agir contre le Diabète, qui vous proposera une évaluation gratuite de votre glycémie.

jeudi 15 novembre de 09h00 à 16h30:


Les Premières Journées du Diabète en Sud Ardèche

Par ailleurs, l’association Agir contre le Diabète organise également, en marge de la Journée Mondiale, les premières « Journées du Diabète » en Sud Ardèche. Du 14 au 17 novembre, c’est tout un programme de conférences, d’ateliers et du dépistages qui sont proposés au public sur Aubenas et Vals les Bains.

 

Tags:
Categories:

« La Mammo de dépistage : Pas de quoi en faire un plat ! »

Soirée théâtre interactive et informative, mercredi 24 octobre 2018 à 18h30
Espace Culturel rue Chevrier à Saint-Privat

À l’occasion d’Octobre Rose, la LIGUE contre le Cancer de l’Ardèche, à l’initiative du docteur Julie AUDIGIER, médecin radiologue et sénologue du CHARME et du docteur Olivier VITTON, médecin coordinateur de Drôme Ardèche Prévention Cancers, organise une soirée d’information tout public autour du cancer du sein.

En compagnie de la troupe théâtrale Les Belettes, artistes engagées dans la pédagogie de la santé, la soirée abordera le sujet, les préoccupations et les réticences avec humour et réalisme.

Avec la participation des professionnels de santé :

  • Docteur Julie AUDIGIER – radiologue du Centre Hospitalier d’Ardèche Méridionale
  • Docteur Olivier VITTON – médecin coordinateur de la structure de dépistage 07/26 LIGUE contre le Cancer

Un dépistage encore méconnu

Sénologue au service Imagerie du CHARME, Le Dr Audigier a pu en effet constater dans sa pratique professionnelle la méconnaissance dont souffre le grand public sur ces sujets. De là est partie son idée d’une soirée pour répondre à un maximum de questions que se posent les femmes autour du cancer du sein et du dépistage. Une information sans tabous, parfaitement claire et loyale.

Si la soirée est un succès, nul doute qu’elle deviendra un rendez-vous annuel et que d’autres initiatives lui emboîteront le pas !

De plus, avec 1 IRM, 1 scanner, 2 salles d’échographie dont une associée à la mammographie et 1 salle de mammographie avec tomosynthèse et stéréotaxie, le plateau technique du CHARME est parfaitement équipé pour le dépistage et le suivi du cancer du sein.

La Ligue contre le cancer se mobilise

C’est grâce à la division ardéchoise de la Ligue contre le cancer, et à l’implication personnelle de sa présidente Mme Mathilde GROBERT, que cette soirée a pu voir le jour. Cette soirée s’inscrit par ailleurs dans la campagne de dépistage organisée par la Ligue : #JaimeMesSeins

La Ligue contre le cancer, qui a décidé de faire de la prévention un enjeu majeur pour son centième anniversaire, profite d’Octobre rose pour rappeler à chaque femme les modalités de dépistage du cancer du sein. Si ces modalités varient en fonction de l’âge ou du niveau de risque des personnes, il est primordial d’avoir un suivi gynécologique régulier par un professionnel de santé (gynécologue, sage-femme et médecin généraliste). Le dépistage reste la meilleure arme contre le cancer du sein permettant de guérir 9 cas sur 10 s’il est détecté à un stade précoce.

Avec la campagne de dépistage organisé, toute femme de 50 à 74 ans est invitée par la structure de gestion Drôme Ardèche Prévention Cancers à prendre rendez-vous pour une mammographie tous les deux ans.


La Mammo de dépistage : Pas de quoi en faire un plat !

Soirée théâtre interactive et informative
mercredi 24 octobre 2018 à 18h30
Espace Culturel rue Chevrier – Saint-Privat

Renseignements : 04 75 64 19 19


Affiche Soirée Théâtre

Categories:
Octobre Rose : tous concernés !

Octobre Rose, le CHARME participe !

Le 1er octobre 2018, l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! donne le coup d’envoi d’Octobre Rose, sa campagne annuelle d’information, de sensibilisation et de soutien à la recherche contre le cancer du sein.

Son but ? Informer les femmes et l’opinion publique sur l’importance du dépistage précoce et le suivi médical. En effet, 54 000 nouveaux cas sont décelés chaque année en France, et le cancer du sein reste la première cause de décès par cancer chez les femmes. Pourtant, 1 femme sur 3 ne se dépiste pas, alors que détectés à temps, 9 cancers du sein sur 10 peuvent être guéris.

Alors pour faire reculer le nombre de femmes touchées, plus que jamais : tous ensemble, tous concernés !

un stand pour s’informer, se mobiliser

Cette année encore, Le CHARME apporte à nouveau sa pierre à l’édifice du dépistage. Un stand d’information sur le dépistage du cancer du sein animé par nos professionnels de santé et la Ligue contre le cancer vous attendra mardi 02 octobre de 11h00 à 16h00 dans le hall d’entrée du site Bernard HUGO (Aubenas). Au programme : expo, infos, jeux, quiz et tombola, sans oublier un buffet fruité.

Ce stand tenu en partenariat avec la MNH et la Ligue contre le cancer.

Stand d’information mardi 02 octobre de 11h00 à 16h00,
Hall d’entrée du site Bernard HUGO (Aubenas)

En savoir plus sur Octobre Rose

La campagne Octobre Rose est une initiative de l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! : http://www.cancerdusein.org/

Vous pouvez aussi participer à faire progresser la recherche. Il suffit pour cela d’effectuer un don en ligne via la plateforme de crowdfunding de la Caisse d’Epargne : http://cancerdusein.espacedons.com/

L’intégralité des fonds récoltés est reversée à l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en !


visuel de la campagne réalisé par l’agence Fuse.

Tags:
Categories:
22 Juin : Journée nationale de Réflexion sur le don d'organes et la greffe

22 juin : le don d’organes, vous y avez réfléchi ?

Qu’on le sache ou non, qu’on le veuille ou non, le don d’organes nous concerne tous. Demain, on peut tous être receveur ; mais ce qui est certain, c’est qu’aujourd’hui on est tous donneurs.

Le don d’organes : tous donneurs, tous concernés. En effet, la loi de bioéthique stipule que chacun est présumé donneur volontaire : cela permet grandement de faciliter et d’accélérer le travail des équipes médicales, et garanti aux malades nécessitant une greffe de meilleurs chances de trouver un donneur potentiel.

C’est pourquoi le CHARME participe à la 18e Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs. Vendredi 22 juin, profitez-en pour en apprendre plus sur cet acte qui sauve des vies.

Vendredi 22 juin : stand dans le hall de l’hôpital de 10h00 à 16h00.

Pour tout savoir sur le consentement présumé, sur la loi et sur vos droits, les professionnels de santé de la cellule de coordination de prélèvement d’organes seront là pour vous éclairer et répondre à vos questions.

  • Qu’est-ce que le consentement présumé ?
  • Comment faire savoir mon choix si je ne souhaite pas donner ?
  • Que se passe-t-il si un proche n’a pas fait connaître son choix ?

Le don d’organes sauve des vies.

 

Que dit la loi ?

En France, la loi de bioéthique sur le don d’organes et de tissus suit 3 grands principes :

1. Le consentement présumé :

La loi indique que nous sommes tous donneurs d’organes et de tissus, sauf si nous avons exprimé de notre vivant notre refus de donner.

2. La gratuité :

Le don d’organes et de tissus est un acte de générosité et de solidarité entièrement gratuit. La loi interdit toute rémunération en contrepartie de ce don.

3. L’anonymat :

Le nom du donneur ne peut être communiqué au receveur, et réciproquement. La famille du donneur peut cependant être informée des organes et tissus prélevés ainsi que du résultat des greffes, si elle le demande, sans pour autant connaître l’identité des receveurs.

 

Le Don d’organes en chiffres

 

  • + DE 90 % DES GREFFONS VIENNENT DE DONNEURS DÉCÉDÉS.
  • 1 SEUL DONNEUR PERMET SOUVENT DE GREFFER PLUSIEURS MALADES.
  • + DE 6 000 GREFFES D’ORGANES PAR AN EN FRANCE.
  • + DE 57 000 PERSONNES VIVENT GRÂCE À UN ORGANE GREFFÉ.

Pour plus de renseignements

  • rendez-vous sur le site dondorganes.fr de l’agence de biomédecine.
  • Numéro VERT : 0 800 20 22 24 (service & appel gratuits)

 

Tags:
Categories:
31 mai : Journée mondiale sans tabac

Journée Mondiale Sans Tabac : 31 mai 2018

Chaque année, le 31 mai, l’Organisation Mondiale de la Santé et ses partenaires marquent la Journée mondiale sans tabac, en soulignant les risques associés au tabagisme.

 

 

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, retrouvez le Service d’Addictologie CSAPA / ELSA, en collaboration avec le service de Santé au Travail, dans le hall d’entrée de l’hôpital pour parler prévention et information autour du tabac.

Jeudi 31 mai 2018 de 10h00 à 16h00

Stand de prévention et d’information dans le hall d’accueil du site Bernard HUGO (Aubenas)

  • Informations, test de dépendance, co-testeur, quiz…
  • Présence de médecins, infirmières, psychologues…
  • En partenariat avec La Ligue contre le cancer et la MNH.

 

La campagne OMS 2018 : Tabac et Maladies Cardiaques

Le tabagisme est la deuxième cause de maladie cardiovasculaire.

Journée mondiale sans tabac : chaque année, plus de 2 millions de décès par maladies cardiovasculaires sont dus au tabagisme.Cette année, la journée mondiale sans tabac est sous le thème des cardiopathies. En effet, bien que les effets nocifs du tabac sur la santé cardiovasculaire sont connus, beaucoup trop de gens encore ne savent pas que le tabac est l’une des principales causes de maladie cardiovasculaires. 

Ainsi, Le tabagisme est la deuxième cause principale de maladie cardiovasculaire, après l’hypertension artérielle. Les maladies cardiovasculaires tuent davantage de personnes que toute autre cause de décès dans le monde. La consommation de tabac, ainsi que l’exposition au tabagisme passif, contribuent à environ 12% des décès dus à une cardiopathie.

Malgré tout, des solutions existent pour réduire les décès et les maladies connexes. La lutte antitabac de l’OMS en fait partie.


Plus d’informations sur la Journée mondiale sans tabac sur le site de l’OMS.

Tags:
Categories:
Journée Nationale de l'Audition : Acouphènes et Hyperacousie, fléaux modernes.

Journée Nationale de l’Audition : 8 mars 2018

Cette année encore et pour la septième fois consécutive, le Service ORL du CHARME, les audioprothésistes d’Aubenas et l’association France Acouphènes participeront à la 21e Journée Nationale de l’Audition. À cette occasion, plusieurs actions d’information et de dépistage se tiendront dans l’enceinte de l’hôpital.

 

Journée Nationale de l’Audition : Jeudi 8 mars 2018 de 09h00 à 17h00

Hall d’accueil de l’hôpital Bernard Hugo (Aubenas)

les stands de nos partenaires seront présents dans le hall d’entrée.

  • Les audioprothésistes d’Aubenas vous proposeront des explications et une documentation sur les différents troubles de l’audition et les types d’appareils auditifs adaptés. Ces professionnels seront présents répondre à vos questions.
  • L’association France-Acouphènes avec posters, affiches, brochures, revues, livres. Présence sur le stand de bénévoles et d’une sophrologue animant des groupes de patients souffrant d’acouphènes.

Consultation ORL

  • Stand sur l’audition avec posters et affiches sur la physiologie et la pathologie de l’oreille.
  • Diffusion de films sur l’audition.
  • Dépistage auditif gratuit annoncé dans la presse locale et par affichage dans la ville. Commentaires des résultats et prise de rendez-vous si désirée par le patient

 

Santé auditive : agir, informer, éduquer.

Tags:
Categories: