Vous êtes ici : 

  1. Accueil
  2. Professionnels de santé
  3. IFSI - IFAS
  4. Nos formations
  5. Formation infirmièr(e)
  • Enregistrer la page au format PDF (maximum 1,5 Méga-octets)
  • Envoyer cette pas à un ami
  • Partager sur Google plus (lien externe)

Formation infirmièr(e)

Conditions d'admission :

Peuvent se présenter aux épreuves de sélection:

  1. Les titulaires du baccalauréat français ;
  2. Les titulaires d’un titre admis en dispense du baccalauréat français en application du décret no 81-1221 du 31 décembre 1981 susvisé ;
  3. Les titulaires d’un titre homologué au minimum au niveau IV ;
  4. Les titulaires du diplôme d’accès aux études universitaires ou les personnes ayant satisfait à un examen spécial d’entrée à l’université ;
  5. Les candidats de classe terminale ; leur admission est alors subordonnée à l’obtention du baccalauréat français.
  6. Les titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique qui justifient, à la date du début des  épreuves, de trois ans d’exercice professionnel ;
  7. Les candidats justifiant, à la date du début des épreuves, d’une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à un régime de protection sociale :
    • d’une durée de trois ans pour les personnes issues du secteur sanitaire et médico-social, autres que les titulaires du diplôme d’Etat d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture et d’aide médico-psychologique
    • d’une durée de cinq ans pour les autres candidats.
      Ces candidats doivent au préalable avoir été retenus par un jury régional de présélection dans les conditions définies aux articles 5 à 10 de l’Arrêté du 31/07/09 relatif au diplôme d’Etat infirmier.
  8. Les titulaires du diplôme d’Aide-soignant ou du diplôme d’Auxiliaire de Puériculture doivent Justifier de trois ans d’exercice en équivalent temps plein, dans le grade AS ou AP, à la date du début des épreuves.

Épreuves de sélection et études : pour les candidats de 1 à 7

Épreuves d’admissibilité : (écrites et anonymes)

  1. Une épreuve écrite, qui consiste en un travail écrit anonyme d’une durée de deux heures, notée sur 20 points. Elle comporte l’étude d’un texte comprenant 3 000 à 6 000 signes, relatif à l’actualité dans le  domaine sanitaire et social. Le texte est suivi de trois questions permettant de présenter le sujet et les principaux éléments du contenu, de situer la problématique dans le contexte, d’en commenter les éléments, notamment chiffrés, et de donner un avis argumenté sur le sujet.
  2. Une épreuve de tests d’aptitude de deux heures notée sur 20 points. Cette épreuve permet d’évaluer les capacités de raisonnement logique et analogique, d’abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques. Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total de points au moins égal à 20 sur 40 aux deux épreuves. Une note inférieure à 8 sur 20 à l’une de ces épreuves est éliminatoire.

Épreuve d’admission : Consiste en un entretien avec trois personnes, membres du jury :

  • Un cadre de santé exerçant en IFSI.
  • Un cadre de santé exerçant en secteur de soins ;
  • Une personne extérieure à l’établissement formateur, qualifiée en pédagogie et/ou en psychologie.

Cet entretien, relatif à un thème sanitaire et social, est destiné à apprécier l’aptitude du candidat à suivre la formation, ses motivations et son projet professionnel.

L’épreuve, d’une durée de trente minutes au maximum et notée sur 20, consiste en un exposé suivi d’une discussion.

Pour pouvoir être admis dans un IFSI, les candidats doivent obtenir une note au moins égale à 10 sur 20 à l’entretien.

Epreuves de sélection et études : pour les candidats 8 (Les titulaires du diplôme d’Aide-soignant ou du diplôme d’Auxiliaire de Puériculture)

Conditions d’admission en IFSI

Justifier de trois ans d’exercice en équivalent temps plein, dans le grade AS ou AP, à la date du début des épreuves.

Les épreuves de sélection

Un examen d’admission, d’une durée de deux heures. Il consiste en une analyse écrite de trois situations professionnelles. Chaque situation  fait l’objet d’une question.

Cet examen permet d’évaluer l’aptitude à poursuivre la formation, notamment les capacités d’écriture, d’analyse, de synthèse  et les connaissances numériques.

Les candidats doivent obtenir une note au moins égale à 15 sur 30 à cette épreuve. Le nombre total admis par cette voie est inclus dans le quota de l’IFSI et ne peut excéder 20 % de celui-ci.

Les AS et les AP ayant réussi l’examen d’admission sont dispensés  des unités d’enseignement correspondant à la compétence 3

« Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens » soit :

  • UE 2.10.S1 « Infectiologie hygiène » ;
  • UE 4.1.S1 « Soins de confort et de bien-être » ;
  • UE 5.1.S1 « Accompagnement dans la réalisation des soins quotidiens ».

Ils sont également dispensés du stage de cinq semaines prévu au premier semestre.

Pour tous les candidats

Nombre de places : 45

Frais

  • Droits d'inscription au concours : 99 €
  • Frais de scolarité:
  • Inscription universitaire : 171€ (remboursé aux étudiants boursiers)
  • Sécurité sociale : 198€ (remboursé aux étudiants boursiers)
  • Budget à prévoir pour tenues et chaussures de stage, livres

Études

La durée de la formation est de trois années, soit six semestres de vingt semaines chacun, équivalent à 4 200 heures.

La répartition des enseignements est la suivante:

  • 2100 h de formation théorique
  • 2100 h de formation clinique (stages)

La formation est basée sur l’alternance entre l’IFSI et les terrains de stage

Les enseignements à l’IFSI sont dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés et de travail personnel guidé.

Stages

Le parcours de stage comporte au minimum un stage en:

  • Soins de courte durée
  • Soins en santé mentale et en psychiatrie
  • Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation
  • Soins individuels ou collectifs sur les lieux de vie
1er semestre 1 stage de 5 semaines
2ème, 3ème et 4ème semestre 1 stage de 10 semaines
5ème semestre 2 stages de 5 semaines
6ème semestre 1 stage de 8 semaines et
1 stage de 7 semaines

Rentrée le 1er lundi de septembre de chaque année.

Congés annuels: 2 semaines à Noël et à Pâques, 8 semaines en juillet- août

Le diplôme d’Etat d’infirmier s’obtient par l’obtention de 180 crédits européens (30 ECTS par semestre) correspondant à l’acquisition des dix compétences.

L’intégration du diplôme d’Etat d’infirmier dans le processus LMD se concrétisera par la reconnaissance aux titulaires du diplôme d’Etat d’infirmier du grade de licence à partir de 2012.

Spécificités de la formation

  • Permis obligatoire (accès aux lieux de stages)
  • Ordinateur et connexion internet vivement recommandé
  • Accès au self du personnel au tarif étudiant

Site d’Aubenas - Siège social 14, Avenue de Bellande - BP 50146
07 205 AUBENAS CEDEX

http://www.ch-ardeche-meridionale.fr/nos-formations/formation-infirmier-e-264.html

Le Bleuet de France

Droits des usagers de la santé

Réalisation : Stratis