Vous êtes ici : 

  1. Accueil
  2. Patients & visiteurs
  3. Les droits du patient
  4. Les directives anticipées
  • Enregistrer la page au format PDF (maximum 1,5 Méga-octets)
  • Envoyer cette pas à un ami
  • Partager sur Google plus (lien externe)

Les directives anticipées

Les directives anticipées ont été introduites par la loi dite Léonetti, relative aux droits des malades et à la fin de vie, du 22 avril 2005. Elles constituent, pour une personne, le moyen de faire connaître ses souhaits relatifs à sa fin de vie au cas où elle ne serait pas en état de manifester sa volonté.

Concrètement, toute personne majeure qui le souhaite peut rédiger un document, daté et signé par elle-même, dans lequel elle indique ses souhaits relatifs à sa fin de vie concernant les conditions de la limitation ou de l’arrêt de traitement.

Contrairement à l’idée fréquemment répandue, les directives anticipées ne s’imposent pas au médecin qui a en charge le patient. Il est tenu de s’enquérir de leur existence et de les consulter lorsqu’elles existent. Pour autant, il n’est pas lié par le contenu des directives « s’il estime que ce ne serait pas dans l’intérêt du malade tel qu’il l’apprécie au vu de son état ».

En somme, les directives anticipées permettent, tout comme l’avis de la personne de confiance, de recueillir des indices quant aux souhaits que le patient aurait pu exprimer lorsqu’il pouvait encore le faire. Le médecin, seul, demeure libre et responsable de la stratégie thérapeutique, y compris palliative.

Si vous avez rédigé des directives anticipées, n’hésitez pas, si vous le souhaitez, à nous en informer. Il est important également de nous indiquer qui les détient. En effet, la loi précise que les directives peuvent être conservées dans le dossier de la personne constitué par un médecin de ville, qu'il s'agisse du médecin traitant ou d'un autre médecin choisi par elle. Elles peuvent également être conservées par leur auteur ou à une personne à qui elle les aura confiées. Si vous le souhaitez, vous pouvez également nous les confier : elles seront alors intégrées dans votre dossier médical.

Les directives anticipées sont valables trois ans et sont renouvelables. Elles peuvent être rédigées, modifiées ou révoquées à tout moment.

Vous pourrez solliciter le personnel si vous souhaitez recevoir des informations complémentaires sur les directives anticipées.

Site d’Aubenas - Siège social 14, Avenue de Bellande - BP 50146
07 205 AUBENAS CEDEX

http://www.ch-ardeche-meridionale.fr/les-droits-du-patient/les-directives-anticipees-250.html

Le Bleuet de France

Droits des usagers de la santé

Réalisation : Stratis